Histoire d’œufs…et de poules ! Dans les supermarchés au Canada, les œufs sont blancs. Pas blancs beige. Vraiment tout blancs. Blancs comme s’ils avaient été passés à l’eau de Javel !
Lors d’une soirée consacrée avec F. à La grande Science, nous avons tenté entre autres de percer ce mystère. Que font-ils aux oeufs, au Canada, pour que ceux-ci soient blancs ?

oeufs-blanc-brun


C’est bien entendu avec un œil de français, que nous avons rapidement mis en cause les OGM, les traitements, puis pensé à toute la panoplie de « ce que nous racontent les médias » sur les procédés manufacturiers du continent nord-américain.
Grâce au site http://www.œuf.ca, nous avons pu découvrir qu’il existait des œufs de différentes couleurs : des œufs blancs et des œufs bruns et surtout que la couleur de la coquille était déterminée par la race de la poule !
Ainsi « la poule blanche pond des oeufs blancs et la poule brune pond des oeufs bruns. ». Dingue non ?
Ainsi, par exemple, la Leghorn blanche pond des œufs blancs et la Rhode Island pond des œufs bruns.
Toujours grâce à ce site nous avons quand même appris que les œufs sont « lavés, mirés, calibrés et classés par les classificateurs » dès qu’ils sont pondus. Rien que cela ! Et que Brun ou blanc, les oeufs ont le même goût et les mêmes valeurs nutritionnelles. Nous avons également découvert la notion d’œuf à valeur ajoutée !

Sur le site de FrenchMorning, on apprend que les races qui produisent des oeufs blancs ont dominé aux Etats-Unis parce qu’elles permettent de produire des œufs moins cher. Les poules à œufs blancs seraient plus vite matures que les autres, et pondraient beaucoup et auraient tendance à être plus petites. Par conséquent, elles nécessiteraient moins de nourriture (et de mètres carrés) que les races de poules pondant des œufs marrons. Business is business.
Pour en savoir plus sur les œufs en Ontario

 

Advertisements